RETOUR

La Stratégie Digitale et Data Partagée de FERROCAMPUS

23/03/2022

Intervention de Mohamed MOSBAH, Vide-Président de l'INP de Bordeaux lors du Conseil d’administration FERROCAMPUS.

Alors que FERROCAMPUS se positionne comme le Technocentre ferroviaire de dimension européenne des lignes de desserte fine du territoire, le Conseil d’Administration a validé en novembre 2021 la mise en place d’une stratégie digitale.

« Partager une vision et des informations pour la performance de tous et la réussite de chacun »

Un cockpit des mobilités des lignes de desserte fine du territoire permettra de simuler des scénarios de déploiement 2022-2025-2030-2050 de solutions techniques au rythme de la rénovation et du renouvellement du matériel roulant et des infrastructures. Ce cockpit permettra d’avoir une vision partagée des orientations et ainsi alimentra les décisions de l’ensemble des partenaires.

Ce cockpit est basé sur la mise en place d’un noyau data mutualisé. En effet, la DATA est incontournable car les lignes de desserte fine du territoire du futur seront DURABLES, CONNECTÉES, AUTONOMES & DÉCARBONÉES.

La stratégie DATA FERROCAMPUS a pour finalité à la fois d’optimiser le système technique des lignes de desserte fine du territoire et d’organiser l’écosystème FERROCAMPUS de manière à mettre en synergie l’ensemble des initiatives structurantes du territoire.

La mutualisation régulée de données autour de cas d’usage permet de faire interagir Autorités Organisatrices, opérateurs et gestionnaires, acteurs académiques, expérimentations et projets d’innovation. Le périmètre de mutualisation s’accompagne de règles de confidentialité, d’interopérabilité, de gouvernance et de gestion d’accès.

Quelles sont les technologies concernées ?

La transformation digitale s’appuie essentiellement sur les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) afin de recueillir, transférer, traiter les données et fournir un réseau de communication pour tous les utilisateurs du ferroviaire. 

Ces technologies digitales dans l’industrie ferroviaire comprennent principalement :
les capteurs pour les matériels roulants ou les infrastructures,
• la surveillance embarquée et au sol par caméra vidéo,
• les systèmes d’affichage et de communication de l’information,
• les processeurs embarqués de traitement des données,
• les outils de diffusion des données à l’intérieur des trains, dans les gares ou au cœur des infrastructures,
• les appareils mobiles, l’impression 3D pour la production de pièces de rechange,
• les outils de gestion documentaire …

Le salon de l'avenir ferroviaire