Trains laboratoires

Dans le cadre du projet TELLI, la Région Nouvelle-Aquitaine a acquis début 2023 une rame X73500. Son objectif est de mutualiser les moyens d’expérimentations et de diminuer les coûts. Cette rame a vocation à être exploitée par l’entité TER Nouvelle-Aquitaine de SNCF Voyageurs et intégrée dans le plan de transport Nouvelle-Aquitaine.

Cette rame est mise à disposition des consortiums TELLi, NS2F, SIG4LDFT ainsi que d’autres acteurs validés par la Région Nouvelle-Aquitaine à travers FERROCAMPUS. La rame en question permet de faire des acquisitions de données et des expérimentations nécessitant des modifications mineures.

Afin d’ajouter le matériel nécessaire pour capter les données, divers aménagements ont été nécessaires. Des sièges ont été retirés afin d’installer des baies qui seront mises à disposition des partenaires pour y déposer des équipements d’enregistrement ou de traitement des données acquises par les capteurs.

Les équipements installés par chaque partenaire dans le train laboratoire pourront être connectés en réseau à un ensemble d’ordinateurs embarqués installés dans une baie dédiée et réalisent pendant les circulations du train l’acquisition des flux de données mais aussi leur filtrage, leur stockage et leur protection.

Le parcours du train laboratoire sur l’étoile de Limoges

Le train laboratoire se déplace dans la partie Nord de la Région Nouvelle-Aquitaine, correspondant à l’étoile de Limoges (lignes en jaunes). Cette rame circule en test en service commercial (TSC) avec des voyageurs.

Les partenaires

Les innovations en cours

Pour toutes questions liées aux données personnelles, contactez-nous : rgpd@ferrocampus.fr

Préparer le futur avec TELLi

Quelques mots sur le projet
product-description

Il est labellisé « France 2030 » dans le cadre de l’AMI Digitalisation et décarbonation du transport ferroviaire géré en direct par l’ADEME.

Piloté par la SNCF et associant FERROCAMPUS, Thales GTS France, CAF, Alstom, Faiveley, Railenium, Capgemini, CEREMA, Texelis et Ektacom

objectif

Construire un système ferroviaire modulaire et frugal adapté aux lignes de desserte fine du territoire pour réduire de 30% les coûts totaux du système pour une desserte donnée. La nouvelle plateforme de matériel roulant intégrera des briques techniques formant un ensemble optimisé, sans compromis sur la sécurité : des aménagements intérieurs adaptés, une cabine de conduite digitale, une liaison au sol garantissant confort et faible usure de la voie et une motorisation à faibles émissions.

calendrier

Phase 1 – 2022-2024 : études et démonstrations sur maquettes

Phase 2 – 2024-2026 : réalisation d’un démonstrateur train léger. L’échéance de mise en circulation de ce nouveau système ferroviaire est prévue à l’horizon 2029.

euro (2)

90 millions d’euros