RETOUR

Séminaire de la mobilité durable E5T

21/04/2022

Séverine RENGNET, Directrice Générale de FERROCAMPUS a participé à la table ronde "ferroviaire vers une mobilité durable dans les territoires" lors du séminaire de la mobilité durable E5T.

Avec la flambée des prix des carburants, les déplacements pèsent sur la vulnérabilité énergétique des ménages et contribuent à l’envolée des coûts des marchandises ! Aucun secteur des transports n’est épargné : terrestre, aérien ou maritime. Les émissions des GES du secteur des transports ne représentent pas moins d’un quart des émissions totales de l’UE et ne cessent d’augmenter. Les objectifs ambitieux affichés par la commission des transports sonnent la fin des véhicules thermiques pour 2035 en vue d’une réduction de 90% des émissions associées aux transports en 2050…. Cette étape semblait en tout cas actée dans la feuille de route européenne… mais en février dernier le nouveau gouvernement vert allemand vient de faire volte-face et a indiqué souhaiter promouvoir les carburants de synthèse et les véhicules hybrides. Le nouveau bouquet énergétique de la mobilité est en pleine recomposition : tout électrique, hydrogène, hybrides, biocarburants et carburants de synthèse constituent autant de nouvelles alternatives pour le transport terrestre qui, au-delà des défis technologiques de production et stockage, nécessitent l’implantation de bornes de recharge, des points de ravitaillement, et plus généralement un déploiement d’infrastructures adaptées. Le transport des marchandises et des passagers par voie maritime et l’aérien seront soumis à la suppression progressive des fiouls lourds au profit de carburants à faible intensité carbone et feront l’objet d’un nouveau système d’échange de quotas d’émissions en Europe qui impactera les transporteurs, les entreprises, les particuliers. Intermodalité et multimodalité deviennent des mots d’ordre.

Visionner l’ensemble des interventions de la journée !

Le salon de l'avenir ferroviaire